La FNADEPA dans les médias
Retrouvez ci-dessous les extraits de presse parlant de la FNADEPA.
Maison de retraite : les animaux de compagnie, bientôt admis dans ces établissements ? (29/01/2024)

En effet, selon la Fédération nationale des associations de directeurs d’établissements et services pour personnes âgées (FNADEPA), interrogée par le site TF1 Info, cela varie d’un établissement à l’autre en fonction du règlement intérieur.

Lire la suite
Ehpad en difficulté financière : pourquoi la grogne monte chez les maires et les directeurs (25/01/2024)
Les applaudissements sont nourris. Lors du colloque de la
FNADEPA (Fédération nationale des associations de directeurs
d’établissements et services pour personnes âgées), mardi 23 janvier, les propos du maire de Plouha (Côtes d’Armor), Xavier COMPAIN, font mouche.
Lire la suite
Grand âge : « Nous sommes sur le Titanic » (25/01/2024)
Malgré le changement de gouvernement, la Fnadepa maintient son objectif de réforme en profondeur de l’accompagnement du grand âge. Son colloque a permis d’entendre la détermination du collectif des maires bretons et celle de députés de la majorité, comme de l’opposition, à déboucher rapidement sur un texte et des moyens financiers.
Lire la suite
Le confinement des Ehpad pendant le Covid-19 pèse encore sur les situations de fin de vie (25/01/2024)

Lors du 16e colloque de la FNADEPA, le 23 janvier, le Pr Frank Chauvin reconnaît un « constat d’échec » à propos des mesures préconisées en Ehpad au début de la crise sanitaire du Covid-19. En mars 2020, il présidait le Haut Conseil de la santé publique et était membre du conseil scientifique présidé par Jean-François Delfraissy. « Ce qui s’est passé, nous a profondément marqués.

Lire la suite
75 % des Ehpad vendéens sont dans le rouge (25/01/2024)

En 2022, 55 % des Ehpad vendéens  étaient déficitaires. En 2023, le pourcentage d’établissements dans le rouge a grimpé à 75 %. « On est dans le mur », constate Estelle GUEDON, présidente vendéenne de la Fédération nationale des associations de directeurs d’établissements et services pour personnes âgées (FNADEPA). « En 2024, on se doute que l’on va repartir sur des situations déficitaires. »

Lire la suite
Grand âge : pour ou contre une loi de « programmation » ? (24/01/2024)
« Une mobilisation politique est tout à fait nécessaire pour faire en sorte que tout ce qui a été réfléchi depuis plusieurs années pour remédier aux faiblesses de notre système et de notre politique publique » puisse « [résoudre] les tensions très fortes qui s’expriment actuellement », a souligné le président du Haut conseil de la famille, l’enfance et de l’âge (HCFEA), Jean-Philippe VINQUANT, en préambule d’une table ronde du 16e colloque national de la Fédération nationale des directeurs d’établissements et services pour personnes âgées (FNADEPA) organisé le 23 janvier à Paris.
Lire la suite
Crises du grand âge : les professionnels sur le terrain ne désarment pas (24/01/2024)

De la FNADEPA à l’Unccas, les pro ne désarment pas en attendant la nomination d’un ministre, annoncée pour le 1ᵉʳ février. Ils sont aux côtés des mairies bretons qui attaquent l’état en justice pour abandon des droits fondamentaux.

Lire la suite
Grand âge, handicap, retraite : que retenir de la LFSS pour 2024 ? (24/01/2024)

Concrètement, quels gains les Ehpad peuvent-ils espérer tirer de cette expérimentation ? Du côté de la Fédération nationale des associations de directeurs d’établissements et services pour personnes âgées (FNADEPA), les avantages ne sont pas à rechercher du côté financier. « En termes de financement, ce n’est pas le changement de la gouvernance qui va changer l’équation tarifaire ou les moyens qui seront alloués aux établissements » , souligne ainsi Annabelle VÊQUES, sa directrice.

Lire la suite
La FNADEPA veut croire en l’avenir d’une future loi de programmation pour le grand âge (24/01/2024)

Pour le président de la FNADEPA, Jean-Pierre RISO, les enjeux sont plus importants que les remaniements ministériels. « La transformation de l’offre ne peut et ne doit pas se réaliser sans être guidée et conduite par la puissance publique. Ne laissons pas le marché réguler de lui-même notre secteur, ni la logique économique prévaloir au détriment des besoins de nos concitoyens ! II en va de la qualité et de la pluralité de notre offre d’accompagnement ; il en va même de sa survie. »

Lire la suite
Grand âge : et si le secteur profitait de la mobilisation des maires bretons ? (23/01/2024)

Le secteur du grand âge doit profiter de l’écho de la mobilisation du collectif de maires bretons pour leurs Ehpad, et participer à l’élargissement de ce mouvement pour faire avancer sa cause, ont encouragé les représentants de FNADEPA, lors du colloque annuel de la fédération, le 23 janvier.

Lire la suite
16e Colloque national de la FNADEPA : « Les politiques vieillesses » (23/01/2024)

La FNADEPA organise le 23 janvier à Paris son 16e Colloque national consacré aux politiques vieillesses. Directeurs d’établissements et services, cadres de santé, soignants ou acteurs du grand âge sont attendus pour évoquer les politiques du grand âge. Une table ronde interrogera la mobilisation politique nécessaire et un temps sera consacré à l’accompagnement en fin de vie, en résidence autonomie et à domicile.

Lire la suite
75 % des Ehpad vendéens sont dans le rouge : « On est dans le mur » (21/01/2024)

Le passage de la journée de 58 € à 70 €, voire 80 € « pourrait permettre de dégager de l’excédent », avance prudemment la FNADEPA.
Avec une durée moyenne des séjours (18 à 36 mois) en diminution, « le coût global serait identique sur une période plus courte », argumente Estelle GUEDON. « On a un travail de communication à faire dans ce sens auprès des familles. »

Lire la suite
Face à l’inflation, de nombreux Ehpad en difficulté (17/01/2024)

« Le combat des maires de Bretagne part d’une réalité de terrain qui concerne la France entière. Le secteur des Ehpad est
particulièrement touché par l’inflation. Côté électricité, la santé est énergivore : les établissements étant souvent mal isolés,
le tarif a été démultiplié dans certaines structures. Le poste de dépense de l’alimentation a lui aussi augmenté », commente Annabelle VEQUES, directrice de la Fédération nationale des associations de directeurs d’établissements et services pour personnes âgées (FNADEPA).

Lire la suite
Les Ehpad luttent pour leur survie (17/01/2024)

En jeu : « leur survie » selon les termes de la FNADEPA, syndicat de di
recteurs d’Ehpad. En décembre, l’Etat a renfloué les trésoreries des
établissements les plus en difficulté. 900 000 euros ont été versés en
Charente à ceux de Fléac (400 000 euros), Mouthiers (300 000 euros), et Luxé (200 000 euros).

Lire la suite
Les Ehpad charentais luttent pour leur survie (16/01/2024)

À La Couronne, repoussée la construction du poulailler pour valoriser les restes, repoussée aussi la réparation de la baignoire pour la balnéo. « Je préfère réparer la plateforme pour peser les résidents et prévenir la dénutrition. On ne fait que ça, prioriser », décrit la directrice Sabrina BEYLOT, membre de la FNADEPA.

Lire la suite
16e colloque national de la FNADEPA : « Les politiques vieillesses » (16/01/2024)

La FNADEPA organise le 23 janvier à Paris son 16e Colloque national consacré aux politiques vieillesses. Directeurs d’établissements et services, cadres de santé, soignants ou acteurs du grand âge sont attendus pour évoquer les politiques du grand âge. Une table ronde interrogera la mobilisation politique nécessaire et un temps sera consacré à l’accompagnement en fin de vie, en résidence autonomie et à domicile.

Lire la suite
Gouvernement Attal-Vautrin : y aura-t-il une loi Grand âge cet été ? (15/01/2024)

Par-delà l’opinion que les uns et les autres ont d’Aurore Bergé, la plupart des professionnels regrettent le départ aussi rapide de la ministre des Solidarités et des Familles. « En gage de continuité , poursuit la Fnaqpa, la fédération aurait trouvé de bon augure que le gouvernement choisisse de maintenir Aurore Bergé. » La Fédération nationale des associations de directeurs d’établissements et services pour personnes âgées (FNADEPA) ne dit pas autre chose, espérant que « la dynamique relancée depuis quelques mois par la ministre Aurore Bergé sera poursuivie par sa successeure, avec la
coconstruction très attendue de la loi Grand âge pour le mois de juin. »

Lire la suite
En Vendée, les déficits des Ehpad inquiètent (05/01/2024)

C’était, en juillet, les mesures du gouvernement pour les Ehpad, les Établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes. « Mais 100 millions, combien cela représente-t-il sur toute la France ? » s’agace Alexandra LOEDEC, vice-présidente de la FNADEPA 85, l’antenne départementale de la Fédération nationale des associations de directeurs d’établissements et services pour personnes âgées.

Lire la suite
Grand âge, aidants : les tops et les flops de 2023 (02/01/2024)

En octobre, la FNADEPA mobilisait plus de 19 000personnes derrière le mot d’ordre « les vieux méritent mieux » car les professionnels de l’aide et de l’accompagnement sont inquiets eux aussi et invitent les Français à écrire à la ministre Aurore Bergé. Une future loi fin de vie qui divise.

Lire la suite
Rétrospective: l’année 2023 vue des Ehpad (29/12/2023)

Quant à la FNADEPA, elle a relancé pour la deuxième année consécutive sa mobilisation nationale pour le grand âge. Une situation si préoccupante que la première ministre a mis en place un Fonds d’urgence pour les Ehpad et le domicile cet été avec l’installation de commissions départementales.

Lire la suite
Arradon. La résidence l’Hespérie distinguée pour la qualité de vie offerte aux habitants et employés (27/12/2023)

Virginie Maisonneuve, directrice de la résidence L’Hespérie, à Arradon (Morbihan), et son équipe, ont remporté le Challenge des métiers du grand âge, porté par l’ambassade du Danemark et la FNADEPA. C’est en tant qu’infirmière que Virginie Maisonneuve a connu la résidence l’Hespérie d’Arradon (Morbihan) au début de sa carrière.

Lire la suite
La FNADEPA enregistre sa 1 500e adhésion (26/12/2023)

Le cap est atteint avec une directrice de résidence autonomie et de CCAS. La FNADEPA sera en 2024 au rendez de la loi de programmation Grand âge et d’un nouveau projet associatif 2024-2028. La FNADEPA annonce avec fierté avoir accueilli son 1 500e adhérent : Myriam Bonnet, directrice de la résidence autonomie et du Centre communal d’action sociale (CCAS) dans la Vienne.

Lire la suite
2024, année de bascule ? (23/12/2023)

L’heure est à « l’optimisme raisonnable » , résume la directrice générale de la fédération FNADEPA. « Nous avons l’impression d’un changement de braquet. Reste à savoir s’il se concrétisera » , souligne Annabelle Vêques, qui « en a vu passer » des promesses de grand soir pour le grand âge

Lire la suite
La Fédération nationale des associations de directeurs d’établissements et services pour personnes âgées (FNADEPA) accueille son 1500e adhérent ! (22/12/2023)

« Il y a un an à peine, nous célébrions déjà notre 1400e adhérent aujourd’hui notre 1500e ! La FNADEPA constitue une voix reconnue, nourrie et portée par notre réseau de 37 associations départementales et régionales, aux valeurs fortes d’engagement, de proximité et de convivialité.

Lire la suite
EHPAD : les animaux de compagnie bientôt admis ? Une bonne nouvelle pour les résidents (09/12/2023)

L’accueil est possible sous réserve que la personne âgée ou un membre de la famille soit en capacité de s’en occuper au quotidien », précise parfois les règlements intérieurs, a indiqué la FNADEPA auprès de TF1. Il est aussi souvent prévu que « l’animal sera confié à la famille » en cas de décès du résident. […] Dorénavant, l’amélioration de la qualité de vie des résidents des Ehpad est au cœur des préoccupations, y compris en politique. Comme le rapporte TF1, l’Assemblée nationale vient de voter un texte qui les autorise à vivre avec leurs animaux domestiques.

Lire la suite
Chat, chien, lapin… Est-il possible de vivre en Ehpad avec son animal de compagnie ? (08/12/2023)

À l’heure actuelle, il faut en effet souligner que les animaux ne sont pas systématiquement refusés. Sollicitée par TF1info, la Fédération nationale des associations de directeurs d’établissements et services pour personnes âgées (FNADEPA) confirme que les règlements intérieurs varient d’une structure à l’autre, et que certaines ouvrent la porte à une vie aux côtés de son animal de compagnie. Il est parfois mentionné que « l’accueil est possible sous réserve que la personne âgée ou un membre de la famille soit en capacité de s’en occuper au quotidien ». De même, en cas de décès du résident, il est convenu que « l’animal sera confié à la famille ».

Lire la suite
Ehpad, services d’aide à domicile : comment s’en sortent les établissements en déficit (05/12/2023)

Pour preuve, un établissement adhérent à la FNADEPA qui ne pouvait pas payer les salaires sous 15 jours a fait une demande pour bénéficier du fonds d’urgence. «On lui a répondu que sa situation n’était pas prioritaire et qu’il aurait déjà dû être en cessation de paiement le mois dernier pour qu’on l’accompagne» , raconte Annabelle VÊQUES. Alors il a dû se débrouiller tout seul pour ouvrir une ligne de trésorerie (un crédit) à la banque, puis demander à l’Urssaf de reporter le paiement de ses charges le mois suivant. «Cela ne peut pas tenir sur le long terme» , alerte la directrice de la FNADEPA.

Lire la suite
En bref Discutée au Parlement, la proposition de loi Bien vieillir voit ses débuts salués (01/12/2023)

« Un premier pas » : c’est ainsi que le secteur du grand âge perçoit les enrichissements apportés à la proposition de loi Bienvieillir, adoptée en première lecture à l’Assemblée nationale le 23 novembre. Parmi eux : l’obligation d’adopter une loi de programmation avant la fin 2024 et la consécration d’un droit de visite en Ehpad. Toutefois, ces dispositions n’enlèvent rien au besoin urgent d’un « soutien financier complémentaire pour permettre aux structures de survivre », insiste la FNADEPA.

Lire la suite
Congrès des maires – Grand âge : face à des maires démunis, Aurore Bergé appelle à « réinventer les modèles » dans la future loi de programmation (23/11/2023)

« Nos politiques publiques autour de l’accompagnement de nos aînés sont insuffisantes, à domicile et en établissement », confirme Jean-Pierre RISO, président de la FNADEPA. La FNADEPA a porté en octobre dernier avec des maires la mobilisation « Les vieux méritent mieux », alors qu’une enquête de septembre 2023 indiquait que 93% des Ehpad du réseau étaient en déficit (en moyenne, de 100.000 euros) et que 78% manquaient de personnel (quatre ETP en moyenne). « Les mesures d’urgence sont nécessaires » mais elles ne concerneront qu’ »une petite quantité d’établissements, pour une durée qui sera trop courte » et « ne règleront pas la situation de ces 93% d’établissements ».

Lire la suite
L’Alsace se lance dans la différenciation des tarifs des Ehpad (22/11/2023)

Partant du constat que seuls 16 % de la population des Ehpad alsaciens sont bénéficiaires de l’aide sociale, la CEA a adoptéen septembre dernier une convention type à passer avec les établissements demandeurs. (…)
« Parmi nos adhérents, beaucoup hésitent. Cela va augmenter le reste à charge pour les résidents, qui sont en moyenne dotés de 1.300 euros de retraite alors qu’une place en Ehpad coûte près de 2.000 euros », relève Annabelle VÊQUES, directrice générale de la FNADEPA.

Lire la suite
Grand âge : une stratégie mais pas encore de financement (17/11/2023)

De son côté, la FNADEPA espère que «cette stratégie ne sera pas une énième grand-messe, comme le secteur en a tant connue par le passé, mais le début d’une politique interministérielle efficace».

Lire la suite
« Bien vieillir » : Aurore Bergé annonce une feuille de route… mais pas de financement (17/11/2023)

« On est dans une dimension d’annonces, mais on attend encore du concret » , lance, circonspecte, Annabelle Vêques. Comme la représentante de la FNADEPA, les professionnels du secteur du Grand âge et de l’aide à domicile attendaient depuis des mois la stratégie gouvernementale sur le sujet. Ils l’ont enfin eue et repartent légèrement déçus. La stratégie sur le grand âge repose en effet sur une délégation interministérielle des métiers du sanitaire et social. Une nouveauté annoncée par la ministre des Solidarités. « C’est la première fois qu’un plan associe les différentes ministres », approuve Annabelle VÊQUES.

Lire la suite
Manque de moyens : 50% des directeurs d’Ehpad envisagent de quitter leur poste à court ou moyen terme (06/11/2023)

La FNADEPA a interrogé ses 1 500 adhérents sur le manque de moyens des structures à l’automne 2023. Le résultat est inquiétant. L’enquête révèle une dégradation significative de la situation financière depuis octobre 2022 et des difficultés majeures qui perdurent en termes de ressources humaines malgré une légère amélioration. En parallèle, la situation financière s’aggrave. 92,3 % des établissements et services estiment être déficitaires en 2023 une augmentation de 27,5 points par rapport à 2022 !

Lire la suite
Résidences autonomie : « Il y a un besoin de renouveau et d’évolution de ces structures » (02/11/2023)

La FNADEPA a publié un plaidoyer pour les résidences autonomie. Plus de 60% de ces établissements étant gérés par les centres communaux d’action sociale, nous avons donc interrogé Éric Signarbieux, directeur général de l’Union nationale des CCAS, sur ces propositions.

Lire la suite
Le plaidoyer de la FNADEPA pour les résidences autonomie (24/10/2023)

Jusqu’ici, il n’existait pas de document ou de rapport lié aux réalités de terrain des résidences autonomie, explique Gwendoline Coulet Siffredi, directrice de la résidence autonomie Roger Mistral à La Farlède (Var), membre du bureau national de la FNADEPA. L’une des 16 recommandations de la FNADEPA souhaite qu’une mission de l’Inspection générale interministérielle du secteur social (Igas) ou une mission parlementaire soit diligentée sur les résidences autonomie et les résidences service séniors. Et ce afin de  » reconnaître pleinement les résidences autonomie comme des maillons indispensables dans l’accompagnement du grand âge.

Lire la suite
La mobilisation pour « des moyens pour les Ehpad » s’accentue dans les Côtes d’Armor (11/10/2023)

Benoît Lubin , président de la FNADEPA 22, déclare à France 3 Bretagne « Chaque année, on se dit qu’on traverse la pire des périodes, et l’année suivante, c’est pire encore. On est au pied du mur. On a des déficits qui pourraient avoisiner en moyenne 300 000 euros en fin d’année. On veut des financements, sinon beaucoup d’établissements vont se retrouver en cessation de paiements , avec le risque de ne pas pouvoir payer les salaires. Vous imaginez ? ». Les Côtes d’Armor continuent à être en première ligne dans la mobilisation pour que les Ehpad aient les moyens d’accomplir leurs missions.

Lire la suite
FNADEPA : grand âge, près de 20 000 participants réclament une réforme structurelle (11/10/2023)

Près de 20 000 professionnels du grand âge, mais également des personnes âgées, des familles, des élus et des bénévoles se sont rassemblés le 4 octobre dernier avec la FNADEPA pour réclamer des mesures d’urgence et une loi Grand âge. Une mobilisation rare qui tire la sonnette d’alarme face à l’aggravation des difficultés auxquels sont confrontés les établissements pour personnes âgées.

Lire la suite
Manque de moyens dans les Ehpad. Des directeurs de résidence rendent les clés (10/10/2023)

Ce 10 octobre à Plédran, des directeurs d’Ehpad des Côtes-d’Armor sont allés symboliquement remettre les clés de leurs résidences à des représentants de l’Agence Régionale de santé et du Département, qui organisaient dans la commune une journée dédiée aux établissements médico-sociaux. Bientôt en cessation de paiements « Nous étions une quarantaine » , raconte Benoît Lubin, président de la FNADEPA 22 qui regroupe des directeurs d’établissements et de services pour personnes âgées.

Lire la suite
Asphyxie des établissements et services d’aide : la Fnadepa appelle à écrire à Aurore Bergé (09/10/2023)

Ils étaient 19 700 connectés ce 4 octobre dans les Ehpad, les services d’aides et de soins à domicile adhérents de la FNADEPA. Face aux urgences, à la désespérance des professionnels, ils ont affiché leur slogan « Les vieux méritent mieux » et appellent les citoyens à écrire à la ministre Aurore Bergé.

Lire la suite