FNADEPA

Prime Covid pour les aides à domicile
LOIS ET DÉCRETS

PRIME COVID POUR LES AIDES À DOMICILE

Le 5 août 2020

Le Président de la République a annoncé le 5 aout  le versement de la prime Covid-19 aux 320 000 professionnels de l’aide, du soin et de l’accompagnement à domicile, jusqu’alors oubliés et bien qu’ayant occupé une place essentielle durant la crise sanitaire.

https://www.elysee.fr/emmanuel-macron/2020/08/04/declaration-du-president-emmanuel-macron-apres-une-matinee-a-toulon-aupres-de-celles-et-ceux-qui-accompagnent-au-quotidien-nos-aines-et-les-personnes-en-situation-de-handicap-a-domicile

A cette occasion, Emmanuel Macron a tenu à rendre hommage à « celles et ceux qui permettent de vivre chez soi et qui permettent à ces personnes âgées ou en situation de handicap de résister ».

Il a ainsi souhaité officialiser cette décision pour « reconnaître pleinement le rôle qu’a été celui de toutes les aides à domicile et de tous ces services ». A cette fin, il a déclaré le déblocage d’une enveloppe de 160 millions d’euros financée à 50% par l’Etat et à 50% par les Départements.

Le chef de l’Etat a précisé que cela s’organiserait entre septembre et décembre afin que « toutes les primes soient payées avant Noël ».

Dans la continuité, il a déclaré : « pour que nous soyons vraiment une nation inclusive, nous avons besoin de reconnaître pleinement le risque dépendance, ce fameux 5ème risque », pour apporter à toutes les personnes « en situation de dépendance liée à l’âge », « les solutions qui leur correspondent ».

Il a ainsi annoncé une accélération du chantier de la future loi Autonomie, avec l’objectif de parachever ce dernier « d’ici la fin de l’année ».

4 axes ont été avancés :

  • Le financement ;
  • La gouvernance nationale ;
  • La déclinaison locale ;
  • La reconnaissance des métiers, une meilleure valorisation des carrières et une meilleure rémunération ; pour bâtir l’attractivité de ces filières.

Enfin, le Président a salué le rôle des bénévoles, des familles et des aidants pour lesquels un volet de la loi sera dédié.

La FNADEPA qui milite depuis plusieurs de nombreuses semaines pour étendre le versement de cette prime, salue cet engagement. Elle avait d’ailleurs adressé récemment un courrier inter-fédérations (en pièce jointe) au Premier Ministre et au Président de l’Assemblée des Départements de France, demandant un positionnement clair du Gouvernement et des Départements sur la situation des professionnels des services à domicile et des résidences autonomie.

Cette décision, bien qu’intervenant près de 3 mois après les premières annonces d’une prime Covid-19, témoigne de la reconnaissance du dévouement des professionnels du domicile au même titre que ceux des Ehpad dans la protection de nos ainés face au virus.

La FNADEPA a d’ores et déjà sollicité la Direction générale de la cohésion sociale pour obtenir des précisions concernant les résidences autonomie sans forfait soins.

Nos dernières actualités