Actualité locale

Les Bretons vent debout (octobre 2023)

Publié le 6 novembre 2023

« Sans une loi Grand âge d’envergure […] le secteur du grand âge agonise. Les vieux méritent mieux, et les professionnels aussi ! » En prenant ainsi la parole lors d’une journée des ESMS organisée par l’ARS Bretagne et le Département des Côtes-d’Armor le 10 octobre 2023 à Plédran (22), Benoit Lubin, président de la FNADEPA Côtes-d’Armor, lançait une action inédite : la remise aux autorités des clés de leurs Ehpad par une trentaine de directeurs adhérents.

Un geste symbolique face aux difficultés du secteur, doublé d’une pétition en ligne lancée par la FNADEPA 22 pour réclamer une loi Grand âge. Le 22 novembre, comme leurs collègues, des directeurs de toute la Bretagne ont aussi rendu leurs clés lors d’une mobilisation régionale à Rennes. En parallèle, le collectif de maires  a amplifié ses actions, en lien avec les directeurs. Comptant désormais plus d’une centaine d’édiles des quatre départements bretons, il a lancé une action en justice contre l’État et entrepris la signature collective d’une motion de soutien aux Ehpad, qui a été remise au président de l’AMF lors du Congrès des maires.

Les parlementaires ne sont pas en reste. Le 13 octobre, Chantal Bouloux, députée des Côtes-d’Armor, saisissait la ministre des Solidarités et la Première ministre dans une lettre cosignée par 31 autres parlementaires de la région, leur demandant – au-delà des mesures financières indispensables – une loi Grand âge structurelle.

 

(Extrait de la revue Eclair’Age, décembre 2023)