FNADEPA

Mission flash "Ehpad" : un satisfecit sous réserve
NOS ENGAGEMENTS

MISSION FLASH "EHPAD" : UN SATISFECIT SOUS RÉSERVE

Le 20 septembre 2017

Le 13 septembre dernier, la mission flash de l’Assemblée nationale sur les Ehpad a rendu ses conclusions dont se félicite globalement la FNADEPA. Plusieurs d’entre elles s’inscrivent dans la droite ligne des préconisations avancées par la Fédération lors de son audition le 5 septembre, telles qu’instaurer la présence d’infirmiers de nuit dans les Ehpad, accroitre les ratios d’encadrement et attribuer en priorité les emplois aidés dans les Ehpad et les services à domicile pour le reste de l’année 2017.

En outre, la FNADEPA note avec grand intérêt la proposition pour une meilleure reconnaissance du métier d’aide-soignant, qu’elle demande de longue date. Elle apportera d’ailleurs son expertise et ses propositions en tant que de besoin dans les concertations à venir auprès du ministère de la Santé. 

La FNADEPA salue ainsi la volonté manifeste de la mission flash de résoudre les difficultés les plus urgentes des Ehpad. Toutefois, elle s’interroge sur certaines propositions dont, par exemple, la publication des résultats des évaluations externes, pour lesquels il n’existe pas une grille de mesure de la qualité suffisamment objective.

De plus, la mise en œuvre des propositions de la mission flash appelant des financements complémentaires, la FNADEPA espère non seulement qu’une enveloppe sera rapidement débloquée pour pallier aux urgences mais surtout qu’un effort sera inscrit en ce sens dans la loi de financement de la sécurité sociale 2018. Elle suivra avec une attention accrue les débats sur ce sujet dans les semaines à venir.

Enfin, la FNADEPA appelle à la poursuite de la réflexion parlementaire, en faveur d’une politique ambitieuse sur les enjeux du vieillissement, incluant l’ensemble des acteurs qui accompagnent les personnes âgées au quotidien.

 

 

 

 

Credit photo: Richard Ying et Tangui Morlier — Travail personnel

 

 

Documents liés